Atelier Canopé 55 - Verdun
Pôle Histoire & Culture européenne

Le PC du Lieutenant-Colonel Driant

Le 21 février 1916, le lieutenant-colonel Driant ôte son alliance qu'il remet à son secrétaire et lui dit : "Si je suis tué, vous irez la rapporter à Madame Driant". Ce même jour à 7H15, se déchaîne un pilonnage d’artillerie, d'une puissance encore inconnue, par 1200 canons dont une forte proportion de gros calibres.

Lire la suite...

Haumont, village détruit

Le village de Haumont est la première victime de l’attaque allemande du 21 février 1916. Malgré les contre-attaques des troupes françaises, les Allemands détruisent le village. De la fin du mois de juillet à la seconde moitié du mois d’août 1916, beaucoup de Sénégalais combattent au sein des 51e et 65e bataillons de Tirailleurs

Lire la suite...

Fleury-devant-Douaumont, village détruit

En ce mois de novembre 1913, on peut s’imaginer une vie paisible dans cette petite commune de Fleury-devant-Douaumont qui vit au rythme des saisons. C’est un petit village de 422 habitants qui respire simplicité et joie de vivre. C’était, avant le coup de grâce, avant que cette ombre fugace ne vienne subitement se jeter sur le terrible destin de ses habitants, du 21 juin jusqu'à fin septembre 1916.

Lire la suite...

Beaumont, village détruit

Le 21 février 1916, le tonnerre des canons marque le début de la bataille de Verdun et scelle le destin de plusieurs villages. Durant les deux premières années de la guerre, les habitants ont dû peu à peu abandonner leurs demeures et leurs biens.

Lire la suite...

Haut de page
Powered by jms multisite for joomla