Atelier Canopé 55 - Verdun
Pôle Histoire & Culture européenne

Le Mémorial de Verdun

L’architecture du Mémorial de Verdun rappelle, par ses formes et ses matériaux, celle des forts Séré de Rivières construits autour de Verdun après la guerre de 1870. Situé sur l'emplacement de l'ancienne gare de Fleury, il est inauguré le 17 septembre 1967 par le ministre des Anciens Combattants André Duvillard en présence de Maurice Genevoix, ancien combattant des Eparges, écrivain célèbre et Académicien.

L'espace muséographique qui présente une vaste collection d'équipements et d'objets militaires, de documents et de souvenirs de Poilus témoigne des conditions de souffrances des soldats des deux camps. 

A Verdun, les conditions de vie en premières lignes sont souvent désastreuses. La violence des bombardements a bien souvent détruit les réseaux de tranchées, et les hommes n’ont plus pour se protéger que les trous d’obus où ils se terrent.  Journaux de tranchée, correspondances, témoignages, photographies, romans, poèmes, croquis, artisanat de tranchée, témoignent de la vie des soldats sur le champ de bataille de Verdun.

Leur quotidien, c’est, la fatigue, la faim, la soif, la boue, le froid, la chaleur, les rats, les poux, les odeurs pestilentielles, le pilonnage incessant de l’artillerie, les attentes et les veilles, un climat de danger permanent, la camaraderie, la mort…

Haut de page
Powered by jms multisite for joomla