Atelier Canopé de la Meuse
Pôle Histoire et Culture européenne

Documents bruts

Le document joue un rôle central dans l'enseignement de l'Histoire-Géographie, c'est pourquoi l'espace éducation Histoire & Culture européenne sélectionne des documents bruts libres et utilisables en cours à destination des enseignants.

Lors du colloque "Apprendre l'histoire et la géographie à l'école", le 15 mai 2011 à Paris, Gérard Granier, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional et Françoise Picot, inspectrice de l'Éducation nationale ont défini la place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie. 

Les documents sont au centre de l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Aux examens, l'étude de documents est devenue l'exercice roi, détrônant la rédaction ou la composition. Les documents sont également très présents dans les épreuves des concours de recrutement d'enseignants (CRPE, CAPES, agrégation). En classe, les professeurs utilisent abondamment de nombreux documents. Certains enseignants, notamment au collège, fondent leur enseignement sur des "fiches documentaires" polycopiées qu'ils ont eux-mêmes conçues, associant documents, questions, et emplacements réservés aux réponses. Ainsi certains cours peuvent en compter une dizaine (en moyenne 4 à 6 selon une enquête de l'Inspection générale de l'Éducation nationale de 1993-1994, "Le document dans l'enseignement"), ce qui représente plusieurs centaines par an et par niveau d'enseignement. Les manuels ne sont plus guère que des recueils de documents. Des publications pédagogiques (la Documentation photographique, Textes et documents pour la classe) et surtout maintenant l'Internet offrent des documents chaque jour plus nombreux à un professeur qui peut parfois hésiter au milieu d'une offre aussi pléthorique.

La nature, le statut, l'intérêt de ces documents sont d'une extrême diversité. Comment s'y retrouver ? Plusieurs questions se posent : qu'est-ce qu'un document ? La question mérite d'être posée car la réponse ne va pas de soi. À quoi peut et doit servir un document ? Quels en sont les différents usages possibles et avec quels objectifs ? Peut-on déterminer les meilleurs documents à utiliser en fonction de la discipline et de l'âge des élèves ? Face à cette masse documentaire, la question des critères de sélection se trouve posée. Enfin, quelle place le document doit-il tenir dans les pratiques enseignantes ? Il est actuellement omniprésent, en particulier au collège. Cette situation est-elle souhaitable ?

Haut de page
Powered by jms multisite for joomla